Article officiel de Linden Lab:FAQ sur les restrictions concernant le contenu réservé aux adultes

From Second Life Wiki
Jump to: navigation, search
Ll color vert 100.gif
Official Linden Lab® Information: You may access and link to this page, but you may not copy, distribute, modify, adapt, or translate any content on this page. This content is subject to the Terms of Service and is not available under the Creative Commons or any other license.

Have a suggestion to improve this page? Contact us.

KBwarning.png Cet article est obsolète, mais a gardé comme un record historique. Ne comptez pas sur cette information de quelque façon.


FAQ sur les restrictions concernant le contenu réservé aux adultes

Pourquoi Linden Lab décide-t-il d'imposer ces restrictions ?

Certains contenus sont clairement plus « adultes » que d'autres. Alors que notre communauté continue à s'accroître et que l'utilisation qui est faite de Second Life se diversifie, nous essayons de conserver l'ouverture d'esprit qui est au cœur de notre expérience. Parallèlement, nous devons nous assurer que les besoins de tous nos résidents sont pris en considération. De ce fait, nous allons commencer à mettre en place des contrôles d'accès destinés à mieux répondre aux besoins de certains groupes, tout particulièrement les éducateurs et les professionnels, ainsi que les prestataires et « consommateurs » de contenu réservé aux adultes. Notre objectif est de donner aux résidents un meilleur contrôle sur leur expérience dans Second Life afin que cette dernière soit encore plus agréable.

Pourquoi cette décision est-elle prise maintenant ?

Notre communauté s'agrandit et l'utilisation que les résidents font de Second Life est de plus en plus variée. De nombreux résidents, des prestataires de contenu réservé aux adultes aux éducateurs, demandent des contrôles supplémentaires afin de pouvoir fournir une expérience prévisible à l'intérieur de Second Life.

Quels sont les objectifs à court et à long terme ?

L'objectif de ce projet à court terme et de séparer (géographiquement et dans les recherches), le contenu considéré « adulte » des autres contenus présents sur le continent, de filtrer les résultats « adultes » des recherches, et de classifier les régions en fonction de leur contenu et de leurs activités. Ainsi, nous pourrons fournir à nos résidents l'assurance que le contenu pour adultes sera vraiment réservé aux adultes.

La première étape consiste à discuter des composantes, des étapes et des conséquences de cette initiative avec les résidents de Second Life. Au bout d'un mois de discussions environ, le projet sera clairement défini et nous commencerons la mise en place de cette initiative.

L'objectif final est de créer l'infrastructure nécessaire pour que Second Life puisse être utilisé à des fins très variées.

Cette demande provient-elle des résidents ?

Oui. De nombreux résidents, des prestataires de contenu adulte aux éducateurs, nous ont demandé de fournir des outils supplémentaires afin de rendre leur expérience dans Second Life plus prévisible et mieux adaptée à leurs besoins.

Comment cette mesure va-t-elle empêcher les mineurs d'entrer dans Second Life ou d'accéder à du contenu réservé aux adultes ?

Dans le cadre de cette initiative, nous demanderons aux résidents qui accèdent à du contenu pour adultes de vérifier leur compte (en procédant à la vérification de leur âge ou en fournissant un mode de paiement vérifié). Bien qu'aucun de ces systèmes ne soit vraiment infaillible, nous pensons qu'ils donneront aux prestataires de contenu adulte l'assurance que seuls les adultes vérifiés pourront accéder à leur contenu.

Cette initiative aura-t-elle des répercussions sur Teen Second Life ?

Teen Second Life ne changera pas dans l'avenir immédiat.

Est-ce que certains types de contenus seront interdits dans Second Life ?

Non. Les types de contenus resteront les mêmes. La manière dont on pourra y accéder et qui pourra y accéder sont les deux facteurs qui changeront.

Linden Lab a-t-il consulté une tierce partie dans le cadre de cette initiative ?

Nous avons mené des recherches très poussées sur les standards de l'industrie et nous travaillons avec des experts dans le domaine de la création des règlements régissant l'accès au contenu pour les sociétés de services Internet.

Second Life a toujours été un environnement ouvert. Est-ce que Linden Lab est en train d'abandonner ce principe ?

Absolument pas. Second Life a toujours été un espace ouvert où les résidents sont libres d'explorer et d'utiliser leur créativité. Cette liberté a permis la création d'un contenu incroyable dans Second Life et a fait du monde de Second Life ce qu'il est aujourd'hui. Nous souhaitons conserver cette liberté, et en même temps assurer aux résidents que Second Life peut répondre à leurs besoins et à leurs intérêts.

En permettant aux résidents de contrôler davantage leur expérience, nous pensons que Second Life pourra rester un environnement ouvert. Les résidents auront en plus la possibilité de personnaliser leur expérience et de choisir à quel contenu ils décident ou pas d'être exposés.

Est-ce que Linden Lab essaie d'accorder moins d'importance à la communauté et de se concentrer plus sur le marché professionnel ?

Pas du tout. Second Life est composé de nombreuses communautés : éducateurs, artistes, entrepreneurs, joueurs, etc. y compris les personnes s'intéressant au contenu pour adultes. Il y a de la place pour toutes ces personnes dans Second Life, tout comme dans le monde physique ou sur Internet. Le but de cette initiative est d'améliorer l'expérience de tous les résidents en leur donnant plus de contrôle sur leurs expériences. Beaucoup choisiront peut-être de ne rien changer, alors que d'autres choisiront de personnaliser davantage leur expérience en utilisant ces contrôles.

J'ai déjà procédé à la vérification de mon âge ou j'ai déjà enregistré un mode de paiement, est-ce que cela suffit dans le cadre de ce projet ?

Oui.

Cette initiative va-t-elle être avantageuse pour les vendeurs à l'intérieur de Second Life ?

Les vendeurs dans Second Life bénéficient déjà d'un environnement numérique avec une clientèle en pleine croissance et une économie robuste. Grâce à ce projet, ils pourront mieux cibler leurs clients potentiels et bénéficieront d'un marché dense et présélectionné (à la fois au niveau de la recherche et d'un point de vue géographique). Quant aux prestataires de contenu adulte, ils auront l'assurance supplémentaire que seuls les adultes dont l'âge a été vérifié pourront accéder à leur contenu.

Comment ce programme attirera-t-il les nouveaux utilisateurs ?

Les nouveaux utilisateurs apprécieront sans doute de pouvoir personnaliser leur expérience dans Second Life et de pouvoir rechercher du contenu réservé ou pas aux adultes.

Comment ces changements affecteront-ils XstreetSL ?

XstreetSL a déjà mis son contenu pour adultes à part, donc nous ne prévoyons aucun changement pour l'instant.



Un grand merci à audrey Bisiani et blaise timtam pour avoir traduit cette page.