Mesh/Interface utilisateur de chargement de modèle

From Second Life Wiki
Jump to: navigation, search

La fenêtre Chargement du modèle permet de charger des fichiers COLLADA (.dae) dans Second Life. Elle comprend trois onglets, ainsi qu'une zone d'aperçu toujours visible.

Aperçu

Reportez-vous à la zone d'aperçu pour prévisualiser un modèle sélectionné selon différents niveaux de détail. Pour effectuer un panoramique ou agrandir/réduire la vue du modèle, utilisez les contrôles standard de la caméra.

Nom   Nom du modèle en cours de chargement.
Niveau de détail   Sélectionnez un niveau de détail auquel prévisualiser le modèle.
Icône d'engrenage Icône d'engrenage  
  • Afficher les arêtes : affiche les arêtes du modèle, entre les sommets.
  • Afficher les propriétés physiques : affiche la représentation physique du modèle sous la forme d'un maillage jaune ou d'une série d'enveloppes de couleur.
  • Afficher les textures : affiche les textures appliquées au modèle.
  • Afficher la pondération de la peau : si des informations de pondération de la peau sont associées au modèle, cette option permet d'afficher un aperçu du modèle lorsqu'un avatar debout, en animation par défaut, le porte.
  • Afficher la position des articulations : affiche la position des articulations personnalisées, le cas échéant.

Poids et frais

Affiche le calcul des coûts de téléchargement, physique et serveur du modèle, son coût équivalent en prims et les frais de chargement résultants.

Niveau de détail

Cet onglet correspond à la première étape du d'un modèle processus de chargement d'un modèle. Elle consiste à indiquer les niveaux de détail souhaités pour le modèle. Le niveau de détail (LOD, Level Of Detail) détermine l'apparence du modèle à diverses distances. Plus vous êtes éloigné, moins le rendu est détaillé afin d'augmenter les performances.

Sélectionnez une option dans la liste déroulante Aperçu de l'onglet Niveau de détail pour prévisualiser le niveau de détail correspondant automatiquement généré pour le modèle. Vous pourrez ainsi observer le degré de réduction de la complexité de l'objet à chaque niveau.

Une fois que vous avez sélectionné les options souhaitées dans cet onglet, cliquez sur l'onglet Propriétés physiques.

Sélectionner le niveau de détail

Cliquez sur Élevé, Moyen, Faible ou Le plus faible pour prévisualiser et modifier les divers niveaux de détail du modèle. La couleur de l'indicateur d'état permet de savoir si le modèle peut être chargé :

  • Vert - Aucun problème détecté. Vous pouvez le charger.
  • Rouge - Trop de sommets à ce niveau de détail. Le nombre de sommets des modèles à chaque niveau doit être inférieur à celui du niveau au-dessus.

Maillage

Sélectionnez le mode de spécification du niveau de détail de votre modèle :

  • Charger depuis un fichier
  • Générer automatiquement
  • Aucun


Charger depuis un fichier : cliquez sur ce bouton radio pour charger un fichier de modèle .dae manuellement, à n'importe quel niveau de détail. Cette opération vous permet de contrôler l'apparence du modèle à chaque niveau de détail, en préservant des caractéristiques visuelles essentielles que les algorithmes automatisés risqueraient de déformer.


Générer automatiquement : cliquez sur ce bouton radio pour générer un nouveau modèle au niveau de détail actuellement prévisualisé, à partir du modèle que vous avez chargé.
Mode   Choisissez un niveau de complexité pour l'objet selon un nombre maximum de triangles ou une modification maximum globale de la forme du modèle :
  • Triangles max. : saisissez le nombre maximum de triangles du modèle au niveau de détail sélectionné. Il ne doit pas dépasser le nombre de triangles du niveau de détail supérieur.
  • Seuil d'erreur : augmentez cette valeur pour réduire la quantité de détail retenue au cours de la simplification. Par exemple, si vous définissez cette valeur sur 0.1, le modèle est simplifié à 90 % de la précision du modèle d'origine.
Opér. construction  

Sélectionnez le mode de réduction du nombre de sommets de votre modèle.

  • Fusion (nouveau sommet) : permet de fusionner deux sommets reliés par une arête. Ils sont remplacés par un nouveau sommet unifié choisi de façon à minimiser les erreurs. Avec ce mode, la forme d'origine du modèle est mieux conservée, mais les textures et la pondération de la peau appliquées au modèle risquent d'être déformées.
  • Fusion (un des sommets) : permet de fusionner deux sommets reliés par une arête. Un des sommets est fusionné dans l'autre, qui reste (essentiellement) inchangé. Avec ce mode, la pondération de la peau et les textures du modèle sont mieux conservées, mais la forme visuelle risque d'être légèrement moins précise.
Mode file d'attente  

Sélectionnez l'ordre de fusion des sommets.

  • Glouton : recalcule les valeurs de priorité pour chaque arête voisine après chaque opération de simplification. Ce mode produit de meilleurs résultats, mais il nécessite un calcul plus approfondi, ce qui peut prendre un temps considérable pour les modèles très complexes.
  • Paresseux : marque les valeurs de priorité de chaque arête voisine comme « non valides » (« dirty ») après chaque opération de simplification. Le recalcul des coûts porte seulement sur les arêtes requises. Ce mode est utile pour les modèles hautement complexes. Semblable au mode Glouton, il est optimisé de façon à produire des résultats plus rapides et légèrement moins précis.
  • Indépendant : exécute plusieurs séries d'opérations qui ne se chevauchent pas sur la géométrie d'entrée, produisant ainsi des hiérarchies de hauteur logarithmique. Ce mode est à peu près aussi rapide que le mode Paresseux, mais le calcul des résultats diffère.
Mode bord  

Sélectionnez le mode de gestion des sommets sur un bord géométrique, à savoir les sommets sans triangles tout autour d'eux, telles les arêtes d'un plan plat.

  • Déverrouiller : n'entraîne pas un traitement spécifique des sommets de bord géométrique (paramètre par défaut).
  • Verrouiller : empêche toute modification ou suppression des sommets de bord. Ce paramètre est utile pour préserver les arêtes de modèles destinées à être alignées les unes avec les autres (par exemple, des blocs de terrain).
Tolérance partage  

Utilisez ce paramètre pour compenser les petites erreurs de point flottant dans votre jeu de données. Il permet de contrôler le point auquel deux sommets sont considérés coïncidents. Essayez d'augmenter ce nombre si votre objet se craquelle lors de la simplification.



Aucun : cliquez sur cette option pour charger uniquement un modèle hautement détaillé (c'est-à-dire aucun niveau de détail). Si vous définissez le niveau de détail sur Aucun pour le rendu, le modèle ne s'affichera pas dans Second Life. Utilisez ce paramètre pour améliorer les performances et réduire le coût en ressources des modèles de petit volume visuellement complexes ne nécessitant pas d'être visibles de loin.


Génération de normales : fournit l'option de générer des normales à la surface sur le modèle, affectant son ombrage et l'apparence d'arêtes « vives » entre les sommets.

Angle pli  

Permet d'obtenir un modèle plus ou moins lisse. Augmentez cette valeur pour atténuer l'apparence « à facettes vives » des modèles présentant un nombre de sommets relativement faible.


Propriétés physiques

Cet onglet correspond à la deuxième étape du processus de chargement d'un modèle.

La forme physique d'un modèle définit son mode de collision avec les autres objets. Elle est généralement plus simple que son apparence visuelle afin de réduire le coût en calcul. Par exemple, la forme physique d'un modèle de véhicule complexe peut être carrée. Remarque : le coût physique des modèles destinés à être utilisés comme des véhicules ne doit pas dépasser 32.

Étape 1 : Analyse et Étape 2 : Simplification ne sont pas des étapes de création de forme physique obligatoires pour le modèle, mais elles peuvent permettre de réduire considérablement son poids physique.

Une fois que vous avez sélectionné les options voulues dans cet onglet, cliquez sur l'onglet Modificateurs.

Utiliser le niveau de détail   Sélectionnez cette option pour générer automatiquement un modèle physique en fonction d'un niveau de détail visuel, puis définissez un niveau parmi les suivants :
  • Le plus faible
  • Faible
  • Moyen
  • Élevé

Le plus faible ou Faible sont appropriés à la plupart des cas et entraînent un coût physique relativement réduit.

Fichier   Sélectionnez cette option pour charger votre propre modèle physique à partir d'un fichier .dae. Elle permet de bénéficier d'un contrôle optimal sur la forme physique du modèle. Pour sélectionner un fichier, cliquez sur Parcourir.

Étape 1 : Analyse

Sélectionnez les options souhaitées dans cette section, puis cliquez sur Analyser.

Mode   Sélectionnez un mode de décomposition pour le modèle. Chaque mode est spécialement adapté à un type de forme spécifique, pour lequel il renverra les résultats les plus précis et les moins coûteux possibles :
  • Surface : convient aux formes courbes et organiques, telles que le corps d'un animal.
  • Solide : convient aux objets présentant des angles aigus et un intérieur et un extérieur clairs tels que des bâtiments.
  • Wrap : convient aux formes très complexes, telles que des arbres et des branches.
Qualité   Sélectionnez le degré de réduction de chevauchement et de combinaison des enveloppes à effectuer au stade de la décomposition. Élevée renvoie les meilleurs résultats en termes de simplification, mais nécessite un temps de traitement plus long. En cas de problème de performances, essayez d'abord en définissant le paramètre Aperçu afin de confirmer le lissage et sélectionnez Fermer les trous, puis passez à Élevée pour obtenir des résultats de simplification optimaux.
Lissage   Définissez la tolérance de fusion des triangles coplans. Il s'agit de l'angle entre deux triangles adjacents à partir duquel une fusion est autorisée. Une valeur égale à zéro tolère la présence d'un angle entre les triangles, produisant ainsi un aplatissement des surfaces légèrement courbes.

Plus la valeur du paramètre Lissage est faible, moins le coût physique est élevé pour les objets présentant des surfaces courbes.

Fermer les trous (lent)   Sélectionnez cette option pour obstruer tous les trous dans la représentation physique (si possible) afin de corriger des erreurs mineures dans le modèle. N'utilisez pas cette option si vous avez créé des ouvertures intentionnelles dans les objets (par exemple, pour des cadres de porte) car elles seront également fermées.

Étape 2 : Simplification

Sélectionnez les options souhaitées dans cette section, puis cliquez sur Simplifier.

Mode   Sélectionnez un mode de simplification parmi les suivants :
  • % de retenue : choisissez un pourcentage d'enveloppes de l'analyse d'origine à conserver.
  • Détail : permet de réduire la complexité du modèle physique en fonction du curseur Échelle de détail.
  • Meilleur détail : semblable à Détail, cette option préserve néanmoins les ouvertures du modèle.
Passes   Augmentez cette valeur pour produire des résultats avec moins de chevauchement d'enveloppes et une représentation globale plus précise de la forme physique du modèle.
Échelle de détail   Réduisez cette valeur pour conserver plus de détails subtils du modèle lors du processus de simplification. Une valeur plus grande réduit le coût physique, mais également la précision du modèle physique. Pour de nombreux modèles, la simplification s'effectue en grande partie à des valeurs très faibles comprises entre 0.0 et 0.3, après quoi le modèle physique est réduit à une enveloppe unique.
Décomposition de l'aperçu   Déplacez le curseur pour obtenir une vue éclatée des enveloppes constituant le modèle physique. En présence d'objets dotés de nombreuses enveloppes, cette option peut vous aider à trouver et examiner celles qui ne seraient pas entièrement visibles autrement.

Modificateurs

Cet onglet correspond à la troisième étape du d'un modèle processus de chargement d'un modèle. Elle consiste à indiquer si votre modèle inclut des caractéristiques supplémentaires (par exemple, des textures).

Une fois toutes les informations souhaitées spécifiées dans cet onglet :

  1. Cliquez sur Calculer les poids et les frais, puis vérifiez les poids en ressources, le coût équivalent en prims et le coût en Linden dollars de votre modèle.
  2. Cliquez sur Charger pour charger votre modèle dans Second Life.


Échelle   Permet d'augmenter ou de réduire la taille de base du modèle. Toute augmentation de l'échelle risque d'entraîner une augmentation des coûts en ressources et de chargement.
Dimensions   Affiche les dimensions du modèle à l'échelle définie.


Inclure

Textures   Sélectionnez cette case pour inclure les textures du modèle lors du chargement et les appliquer automatiquement au modèle. Chaque texture augmente les frais de chargement de 10 L$. Les textures chargées apparaissent également au niveau de votre inventaire, dans un nouveau sous-dossier du dossier Textures. Le nom du sous-dossier est identique à celui du modèle chargé.
Pondération de la peau   Sélectionnez cette case pour inclure les informations de pondération de la peau du modèle en vue de procéder au gréement (rigging) de l'avatar.
Position des articulations   Sélectionnez cette case pour inclure les informations de position des articulations en vue de procéder au gréement (rigging) de l'avatar.
Décalage Z du pelvis   Permet de modifier le décalage vertical d'un maillage gréé porté par un avatar. Utilisez ce paramètre pour faciliter l'alignement approprié des maillages qui ne sont pas censés être centrés sur la racine d'un avatar (soit son pelvis).